Nage Frontale

Page en cours de construction

La marche à l'aviron présente un inconvénient majeur par rapport à la pagaie : tourné vers l'arrière, le nageur repère difficilement les obstacles et découvre tardivement le paysage. Les années passant, cette position et le fait de devoir tourner la tête pour contrôler sa route entrainent quelques douleurs cervicales. Si certains ont cherché à remédier à ce désagrément en équipant leur esquif de rétroviseurs (eh oui !), d'autres ont testé depuis plus d'un siècle diverses solutions mécaniques permettant d'inverser le mouvement des avirons, permettant ainsi au rameur de regarder devant en tirant sur les avirons.

Un système américain au banc d'essai

Nous avions procédé à quelques essais d'un système de nage frontale commercialisé aux Etats-Unis.

Le compte-rendu des essais est en page "Nouvelles".

Un système de conception et fabrication locales

En collaboration avec l'entreprise JB MECA, nous avons conçu un nouveau système de nage frontale. Réalisé en acier inox avec articulations en Polyacétal, ce système se caractérise par sa simplicité d'utilisation, son poids modéré (2,2 kg par pièce) et son esthétique.

LE DRôLE
LE DRôLE
BALEA
BALEA
KANOTEKO +
KANOTEKO +
KANOTEKO
KANOTEKO
ATURRI
ATURRI
MESCLAGNE
MESCLAGNE
GALIPOT 3,80
GALIPOT 3,80
GALIPOT 2,30
GALIPOT 2,30