La table à dessin

C'est sur la table à dessin que commence à naître les bateaux ; mais c'est aussi là en grande partie qu'accouchent les livrets de construction. C'est donc peut-être ici aussi que vous trouverez le bateau de vos rêves ; serait-il en cours de gestation ?

Pinassot

16 février 2018

 

Pinassot (prononcer le "t" final), c'est à dire petite pinasse. L'idée est issue de mon expérience lors de la construction de deux grandes pinasses de côte, à Vieux-Boucau et Capbreton. J'en avais fait un croquis il y déjà deux ans. Il est maintenant au stade de la conception.

 

Cinq mètres de longueur, 1,40 m de bau maximum hors bordé, un creux de 0,40 m pour un déplacement en charge de 250 kg (le poids de la coque devrait être inférieur à 100 kg), il combinera à égalité les deux modes de propulsion, voile de 8,5 m² et avirons. En navigation solitaire, un ballast compensera le poids d'un équipier. Quant à la dérive pivotante, elle pourra se retirer complètement en cas d'arrivage sur une plage de sable qui "coince".

Les connaisseurs constateront qu'il ne s'agit pas d'un plan de voilure traditionnel de pinasse. Effectivement, afin que le bateau puisse manœuvré en solitaire, la voile au tiers amurée au vent est remplacée par une voile au tiers amurée en pied de mât, avec un bôme pour l'efficacité.

 

 

Galup 4,50

25 décembre 2017

 

Après une interruption de quelques mois, ma table à dessin est à nouveau en place et j'ai repris la conception du Galup 4,50.

120 kg à vide, une charge utile de 300 kg, une dérive basculante et amovible, voilà de quoi séduire...

Dans la gamme que je propose, le Galup 4,50 est appelé à remplacer le Mesclagne, un voile-aviron déjà très efficace !

3 Galups

26 avril 2015


Dans la lignée des Galipots ou de Mesclagne, voile-avirons à fond plat de la grande famille des sharpies, couralins et autres plates, j'avais dessiné un Galup de 2,80 m, réalisable facilement à partir de feuilles de contre-plaqué de 3,10 x 1,53 m. Ce petit bateau, gréé ou uniquement à rames, a été déjà construit à une petite dizaine d'exemplaires, notamment lors de stages courts d'initiation à la fabrication CP/époxy.

J'ai souhaité poursuivre cette idée de bateau simple que je dis "de crise" en dessinant une unité un peu plus grande (3,40 m), véritable petit voile-aviron pour 2 personnes transportable sur le toit d'une voiture. Trois unités de ce type sont actuellement en construction, dont deux par des amateurs.

Une troisième version de 4,50 m, empruntant les même techniques de fabrication spécialement destinées aux amateurs, est à l'étude.

J'ai entamé la mise au propre des livrets de construction qui devraient réserver une bonne surprise aux apprentis constructeurs amateurs...

Le Drôle pour les amateurs

4 janvier 2015


Le livret de construction du Drôle est en cours de conception. Il devrait être disponible au public au mois de février. Il sera composé des plans de charpente et de voilure, d'un ensemble de planches de détail ainsi que du texte explicatif et de la liste des fournitures nécessaires ; sans oublier les photos de construction, souvent plus parlantes qu'un texte ou un dessin...

Kanoteko + au tiers

25 mars 2014

 

Dès le départ de sa conception, il avait été prévu de pouvoir gréer Kanoteko+ avec une voile au tiers bômée (balanced lug). A la demande d'un futur propriétaire qui souhaite pouvoir naviguer seul et sereinement, j'ai enfin dessiné le plan de voilure demandé. La construction de ce quatrième exemplaire débutera au mois d'avril et le bateau devrait pouvoir naviguer dans les environs de La-Rochelle dès cet été.

 

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Le Drôle

1er décembre 2013

 

Pour rester dans l'esprit du concours de plan "Naviguer Léger" du Chasse-Marée" et du Village Bois du Grand Pavois, j'ai imaginé 'Le Drôle", un voile-aviron (très) léger : 40 kg coque nue ! Il sera possible de le charger seul sur le toit d'une voiture, sans avoir à le retourner puisqu'il pourra se poser sur sa sole étroite.

Long de 4 m pour une largeur maxi de 1,40 m, sa faible largeur à la flottaison (1,00 m) pemettra une nage facile. Il pourra embarquer une ou deux personnes sur les eaux protégées de nos estuaires, lacs ou rivières.

Il est gréé ci-contre en sloop houari (6,5 m2) mais la voile au tiers peut être envisagée ainsi qu'une voile bermudienne à enroulement (à l'étude).

J'espère pouvoir essayer le prototype au printemps et suis d'ors et déjà à l'oeuvre sur le livret de construction pour amateurs qui se veut très didactique. On retrouvera dans "Le Drôle" mon souci que la construction et la navigation soient accessibles au plus grand nombre. A suivre...

LE DRôLE
LE DRôLE
BALEA
BALEA
KANOTEKO +
KANOTEKO +
KANOTEKO
KANOTEKO
ATURRI
ATURRI

GALUP 3,40

GALUP 2,80